DIY POWERWALL #2 : Charger les batteries lithium

Dans l’article précédent nous avons vu comment concevoir une batterie d’accumulateurs au lithium.

Nous avons également vu que les caractéristiques de charge et de décharge sont très précis et doivent être respectés sous peine de dommages irréversibles et potentiellement dangereux…

C’est pourquoi, ces batteries doivent toujours être accompagnées d’un système de gestion de leur charge et de leur décharge : un PCM (Protection Circuit Module) ou un BMS (Battery Management System).

La différence entre le PCM et le BMS :

Pour répondre à cette question, je me réfère à cet article : https://ventec-ibms.com/fr/pcm-vs-bms/.

Si on veut faire simple, le PCM est le module de protection minimum qu’on peut utiliser. Voici ces fonctions :

  • Protection contre la surcharge
  • Protection contre la décharge
  • Limitation de courant de charge et de décharge
  • Equilibrage des tensions de chaque éléments

Le BMS est un PCM plus évolué qui permet :

  • Communication extérieur pour des mesures
  • Option de veille pour limiter la décharge des batteries
  • etc…

Il faut se méfier parce que la plupart des vendeurs utilise le terme BMS pour designer de simples PCM sans fonctions supplémentaires !

Voici des exemples de PCM/BMS pour batterie 7S (24V) :

Le problème avec ces deux exemples, c’est qu’ils ne donnent pas de tension de charge… Ni de tolérance sur cette tension…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *