Nouveau générateur : triphasé, 12 bobines, 16 aimants en néodyme

Bonjour,

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas avancé dans mes projets de générateurs d’électricité. Pourtant ça a toujours été dans un coin de ma tête et depuis mes dernières vidéos je n’ai eu de cesse d’imaginer ce que serait la suite de l’aventure.

Nouveau projet – Le prototype

Enfin, j’ai décidé de me lancer. J’ai profité de mes vacances d’été pour me consacrer à ce projet qui est dans la continuité du générateur précédent.

Depuis plusieurs semaines, j’ai entrepris la fabrication d’un nouveau générateur plus puissant.

J’ai d’abord fabriqué un prototype que je présente dans la vidéo suivante :

Dans cette vidéo je présente un générateur à 12 aimants et 9 bobines, branchées en triphasé.

En faisant des tests de tension à vide, j’ai réussi à monter jusqu’à 9 volts. C’est déjà bien mais j’était un peu déçu… Alors pour le générateur final, j’ai décidé de rajouter 3 bobines supplémentaires pour atteindre les 12 volts ce qui est une tension symbolique puisqu’elle est couramment utilisée pour des appareils ou des batteries.

Nouveau projet – Le générateur final

Le projet à donc évolué en cours de route, et j’ai démarré.

Je savais qu’il s’agirait d’un générateur triphasé à 12 bobine et 16 aimants permanents en néodyme.

J’ai passé plusieurs jours à travailler pour venir à bout de ce projet, d’autant que je n’avais pas de plan à suivre, j’avançais pas à pas en m’attaquant à un problème à la fois.

Il y avait plusieurs choix à faire sur la fabrication.

Quels roulements à billes utiliser et comment assembler le tout ? Utilisation de résine pour le stator ou non ? Avec fibre de verre ou non ? En quelle matière faire les différentes parties du générateur ? Avec quoi coller les aimants ? etc…

Un choix après l’autre, j’ai décidé d’une direction à prendre en ayant pour objectifs la simplicité, l’économie et l’efficacité du générateur.

Après plusieurs heures de travail et d’attente pour les temps de séchage, le générateur était enfin terminé !

Et j’ai commencé les tests, je voulais voir s’il je pouvait atteindre les 12 volts facilement comme je le souhaitais !

Et quelle ne fut pas ma surprise… J’ai bien dépassé les 12 volts… J’ai même dépassé les 30 volts ! C’est incroyable ! Je suis presque à 3 fois ce que le prototype laissait envisager !

Je n’ai pas encore fait de vidéo pour présenter le générateur terminé mais je vais le faire sous peu !

Un livre pour partager mon expérience

J’ai pris de nombreuses photos de chaque étape de la fabrication du générateur.

A partir de mes souvenir frais de cette fabrication et des photos prises, j’ai entrepris la rédaction d’un livre qui explique toutes les étapes de la fabrication du générateur afin que n’importe qui puisse reproduire exactement la même chose chez lui !

Tout y est expliqué :

  • Quel matériel acheter : aimants, fil de cuivre, roulements, matériaux divers
  • Quels outils utiliser
  • Comment fabriquer des bobines
  • Comment placer et souder les bobines pour le stator
  • Comment placer les aimants et les coller pour le rotor
  • Comment utiliser les roulements
  • Toutes les dimensions et les tracés
  • De nombreux conseils pour que le générateur soit aussi performant que possible
  • Et plein d’autres choses, des précautions à prendre, des mises en garde, des conseils, des notes et mon avis sur certaines choses à faire différemment
  • etc…

J’y est passé du temps, il fait 56 pages… Je peux vous dire qu’il est complet !

Si ce livre vous intéresse, vous pouvez vous le procurer.

Pour cela, il faut vous rendre sur ma page tipeee : https://fr.tipeee.com/baplab.

Je ne fourni pas gratuitement ce livre comme je le fais pour le reste de mon contenu parce qu’il représente un gros travail et c’est une manière de m’encourager à continuer à faire de nouveaux projets.

Ça ne veut pas dire que je ne proposerai plus de contenu gratuit, au contraire ! Je veux continuer à explorer les questions de la production d’électricité mais aussi son stockage et son utilisation pour usage personnel ! Ce sont des sujets vraiment extraordinaires et je veux compte bien poursuivre l’aventure !

D’ailleurs, tipeee donne la possibilité à ceux qui le souhaite de montrer leur intérêt pour ce que je fais en de m’encourager à aller plus loin !

N’hésitez pas à me partager votre avis !

 

A bientôt !

 

Baptiste

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Nouveau générateur : triphasé, 12 bobines, 16 aimants en néodyme”