Vidéo – Comment fabriquer le stator de notre générateur ?

de | 26 août 2016

Comment fabriquer le stator de notre générateur ?
Ca y est, on a les 6 bobines de notre générateur, alors maintenant on peut fabriquer le stator.
Comme je le disais dans une vidéo précédente, le stator est la partie immobile du générateur, et c’est le support des bobines.
Pour mes premiers essais de générateurs, j’utilisais du bois pour faire le stator mais cette fois j’ai choisi de prendre du plexiglas, comme ça tous les éléments seront visibles par transparence.
Je découpe donc mon support dans du plexis de 5mm d’épaisseur qui sera suffisamment rigide.
Ensuite sur une feuille blanche je trace le plan du stator pour déterminer la position précise que prendront les bobines.
Il y a 4 éléments importants à dessiner :
– Le « couloir » de chaque bobine pour qu’elles soient bien placées à 60° les unes des autres
– Le repère de distance par rapport au centre pour que par la suite elles soient bien toutes survolées de la même manière par les aimants
– Le centre des bobines qui sera un repère de perçage, le trou formé me servira à les fixer au support
– Et les repères de perçage pour le passage des fils. En effet, les fils traverseront le support, ça aura un côté esthétique mais aussi un côté pratique parce que sans ce trou il faudrait faire passer l’extrémité interne sous la bobine ce qui aurait pour résultat de la soulever légèrement à un endroit et donc obligerai par la suite à éloigner un peu les aimants pour éviter les collisions. On perdrait en rendement.
Ensuite je perce chacun des trous :
– Au centre du stator je fais un trou de 8mm
– Pour la fixation des bobines je fais des trous de 4mm
– Et pour le passage des fils je fais des trous de 2mm
Avant de placer les bobines, je les prépare en y rajouter un morceau de scotch d’électricien élastique, que je perce en son milieu.
Je commence par passer les fils de la bobine. Une fois positionnée correctement,  je la fixe à l’aide d’une visse et d’un écrou. J’utilise ici des matériaux en inox qui sont a-magnétiques pour éviter de perturber les flux magnétiques. Et j’ai finalement aussi rajouté une rondelle en inox pour que ça tienne mieux.
Je fais de même pour les autres. Mais attention au sens des bobines ! Le sens d’enroulement doit être le même pour toutes. Et il suffit de retourner par erreur une bobine pour que le sens d’enroulement s’inverse, et là c’est la cata pour notre générateur. Donc, soyez attentif et prenez le temps de vérifier ça.
Maintenant que les bobines sont fixées, je vérifie que leur position est correcte en superposant le support au plan papier et je corrige les déplace légèrement si besoin. Mieux elles seront placées, meilleur sera le rendement final du générateur.
On peut maintenant passer au branchement. Pour cela, je coupe les extrémités des bobines à la longueur souhaitée. Puis, je retire l’émail de chaque extrémité à l’aide d’une lime. Ensuite je les joins deux par deux, en liant l’extrémité interne d’une bobine avec l’extrémité externe de sa voisine. Elles seront donc toute branchées en série, le générateur sera mono-phasé.
Je torsade les fils pour les faire tenir et je fais une soudure à l’étain. Je protège ensuite avec du scotch d’électricien, ça évitera les risques de court-circuit.
Je fini en fixant 3 butoirs de porte avec du scotch double face.
Notre stator est terminé !
Voilà, c’est la fin de cette vidéo.
Dans la prochaine nous verrons comment faire le rotor et comment assembler le générateur.
J’espère que cette vidéo vous a plus ! Mettez un pouce comme ça ou comme ça sur youtube pour me le faire savoir !
Et surtout n’hésitez pas à commenter et à vous abonner !
A bientôt pour la suite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *